Changement de saison, look nouveau?


gros plan1
Lorsqu’arrive le changement de saisons, parfois, nous nous demandons « Me semble que je serais dûe pour un changement! Comment faire pour rafraîchir mon image? »  
Mais, il y a aussi les moments de grands changements dans nos vies qui peuvent nous donner envie de nous transformer, que ce soit opter pour une nouvelle coupe de cheveux, une teinture plus claire ou plus foncée, même nos produits de maquillage et notre style de vêtements peuvent faire les frais d’un goût soudain de nouveauté.  Que ce soit après une séparation, lors d’un retour aux études, une promotion, un changement de travail, un nouvel amour ou, comme dans mon cas, suite à une toute nouvelle étape de vie:  la retraite (que je préfère appeler « ma liberté »).

Souvent, une petite ou une grande transformation nous fera un bien fou.  Nous nous sentirons alors plus légères, plus belles et notre démarche sera plus assurée. Et nous accueillerons alors les compliments avec grand plaisir.

Allez, on est prête pour le changement?

Voici cinq trucs qui peuvent nous aider à rafraîchir notre garde-robe et aussi notre look.

Epurer notre garde-robe

C’est le temps de faire un petit ménage.  On ouvre notre garde-robe et on trie nos vêtements une catégorie à la fois: blouses, jupes, pantalons, robes, vestes, sacs à mains, chaussures et peut-être même bijoux et foulards.
Pour chaque sorte de vêtements, on se questionne à savoir: Est-ce que ce vêtement est démodé, défraîchi, usé, de la mauvaise grandeur ou même ne correspond plus à l’étape actuelle de ma vie?
Si oui, on s’en débarrasse, on le met de côté pour le jeter ou le donner s’il est encore en bon état.

Six items à acheter

Ben oui, quoi!  Si on veut du changement, va falloir faire de la place.  Alors, comme nous avons épuré notre garde-robe, on va maintenant se payer la traite!
Ce n’est pas une obligation, simplement une suggestion.
D’accord?
Alors, on commence par regarder ce qui nous manque:
Est-ce quelque chose d’aussi basique qu’une petite robe noire, un pantalon gris ou une jupe ligne A ou une jupe droite marine?  Une jolie blouse blanche pour remplacer celle qui est usée à la corde ou qu’on n’a jamais aimée?  Une veste de suède ou un cardigan de notre couleur préférée?
Peut-être avons-nous besoin d’une nouvelle paire de chaussures (escarpins ou encore ballerines, chaussures sport ou de soirée)?
Un beau sac à main?  Un collier original, qui se fait remarquer (« statement necklace »)?
Et voilà, on y va à son rythme et selon ses moyens financiers et puis, on est prête pour la nouvelle saison et la nouvelle « nous ».
Personnellement, je ne veux plus voir mes « habits de travail », vous savez… le kit de la parfaite secrétaire juridique, ou encore mieux ou pire:  de la parfaite fonctionnaire fédérale?
Je délaisse lentement les vêtements trop « straight », trop structurés, trop « madame » pour me diriger lentement vers un style plus éclaté, plus déstructuré, plus « Boho », plus bohème.  J’ai toujours aimé les vêtements plus fluides, plus féminins.  C’est le temps de me faire plaisir … et vous?

Changer de coiffure

On est tellement confortable avec cette coupe de cheveux, cette couleur que nous avons depuis … quand?  Depuis notre graduation, notre mariage?  Depuis la naissance du petit dernier?  Pourquoi on en changerait?
Eh bien, justement pourquoi on n’en changerait pas?
Je vous poste ci-bas quatre photos de moi pour vous donner une idée du changement vers le mieux qui s’est opéré lentement mais sûrement entre 2011 et aujourd’hui.
Parfois, on a peur de la nouveauté surtout au niveau de la couleur de notre crinière. Sans compter la coupe originale que le coiffeur nous suggère qui nous rend perplexe.
Le pire qui peut arriver?  C’est qu’on décide qu’on n’aime pas.  Nos cheveux repousseront et alors, on essaiera quelque chose de différent et qui risque de nous plaire plus encore.
OK, vous êtes décidées?  Vous êtes prêtes pour ce changement-là?
Prenez rendez-vous dans un nouveau salon de coiffure si possible.  Demandez l’opinion d’un styliste * qui ne vous connaît ni d’Eve ni d’Adam.  Ou comme moi, demandez à une amie qui n’a pas « peur » de vous dire quelque chose sans que vous vous froissiez.  Demandez-lui quelle coupe, quelle couleur pourraient vous aller mieux.  Souvent un regard différent vous donnera un look nouveau. Qu’en dites-vous?
* (pour ma part, je préfère choisir un homme coiffeur.  Un jour peut-être je vous dirai pourquoi).

Nouveaux soins de peau, nouveau maquillage.

S.V.P! Cessez d’utiliser du savon pour vous laver la figure.  Commencez à protéger vos yeux avec une crème adaptée.  Jetez tous vos produits de maquillage périmés. Soyez honnêtes avec vous-mêmes!  Vous avez, tout comme moi, probablement des produits qui sont passés date, de la mauvaise couleur ou qui vous masquent le visage.  Votre ombre à paupières était probablement de la bonne couleur avant que vous changiez la teinte de vos cheveux.  Il y a sans aucun doute de jolies têtes grises ou blanches parmi vous.
Important:  Si vous n’avez pas changé la couleur de vos vêtements et de votre maquillage quand la pigmentation de votre peau a commencé à pâlir, il est possible que vous ne portiez pas les couleurs adaptés à votre look actuel.

Faites-vous photographier.

Plusieurs d’entre nous sommes encore sur le marché du travail.  Il n’y a rien de plus « ordinaire » que de regarder notre profil LinkedIn et de constater que dans le coin droit… il y a l’épaule d’un confrère de travail… ou alors le mur derrière nous est tapissé d’un papier peint désuet ou d’un tableau rempli de « post-it » désordonnés.
Alors, une photo professionnelle de votre visage pourrait être un plus.  Pour ce faire, il vous faudra être bien mise (au moins à partir de la taille vers le haut) vous devrez être bien coiffée et maquillée.  Evidemment, vos dents devront être le plus blanches possible.  Une photo professionnelle est un « must » que vous soyez vous-même professionnelle ou que vous aspiriez à le devenir.  En passant, cette photo ne vous coûtera pas les yeux de la tête.
Et si vous êtes à la retraite, eh bien, ce sera un autre moyen de renforcer votre estime de vous.
Alors, voici les changements graduels que ma « jolie tête  a subi entre 2011 et aujourd’hui:
Donc, en 2011, cheveux noirs, frange qui cache mon front. Sur cette photo, j’ai 60 ans. Le noir finit par me tirer les traits vers le bas et me « vieillir ».

Deuxième photo fin 2015, coupe dégradée, cheveux bruns foncés, frange aérée.
Troisième photo: Début de l’été 2016.

Dernière photo:  Mi-été de la même année,  cheveux bruns plus pâles et mèches blondes.  J’ai l’impression d’être une nouvelle femme.  

Etes-vous prêtes? En avez-vous le goût?

Etes-vous prêtes?  Lequel de ces 5 trucs avez-vous envie de suivre?  Selon vous, quelles sont les clés d’une image « fashion » réussie quand on a plus de 50 ou 60 ans?

Avez-vous une bonne idée de votre style (vêtements, cheveux, maquillage) ou alors, avez-vous besoin d’aide, d’inspiration?

En dernier lieu, je vous suggère d’aller visiter le site Pinterest, vous pourriez y trouver des idées modes plus qu’intéressantes.

Soyez bien à l’aise de commenter cet article et de vous exprimer sur ce qui vous motive à changer ou à demeurer fidèle à votre image actuelle.

(Ce texte est inspiré de « 5 Ways to Refresh your Fall Wardrobe and Get more from Fashion over 60 » de Doreen Dove qui est une conseillère en image, styliste personnelle, conférencière et auteur d’un livre: Confidence Is Always In Style.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s