Au secours, ma garde-robe déborde!

 

makeover
Source: http://www.style-yourself-confident.com

Je n’ai plus rien à me mettre mais… ma garde-robe déborde!
Je ne sais pas si c’est votre cas mais, l’idée de me défaire de vêtements qui sont en bonne condition me déplaît souverainement.  C’est du gaspillage dans mon esprit.
Mais il y a eu des étapes dans ma vie où j’ai ressenti le besoin de modifier ma garde-robe. Que ce soit quand je suis devenue maman, quand je suis retournée au travail, quand j’ai eu 50 ans ou quand j’ai pris ma retraite.
Oh le changement était souvent partiel, graduel.  Pour ne pas m’effrayer!  J’y allais par étapes, hésitant entre garder telle blouse ou telle robe ou encore telle mini-jupe.
Ah les mini-jupes!!!! Soupir!!!!
J’ai tellement aimé en porter.  Je les avais de toutes les couleurs, de toutes les longueurs et bien sûr, comme je faisais mes vêtements, j’avais le choix des styles et du tissu.
Mais lorsque j’ai eu 50 ans, constatant que mon corps se modifiait, j’ai réalisé que je devais leur dire adieu.  J’ai alors appelé ma jeune soeur qui était ravie de s’en retourner avec mes minis mais aussi avec les belles petites robes sexy que j’avais cousues ou achetées.
C’était une étape que je devais franchir.
robe-femma-venca-cache-coeur
Source:  www.cdiscount.com

Donc, voilà.  Il arrive un moment dans nos vies où le goût, le besoin de changement se fait sentir et nous constatons que notre garde-robe a besoin d’une cure d’amincissement.  Combien d’entre nous, à la recherche de la belle petite blouse neuve ou la jupe si seyante, avons dû « tasser » nos vêtements d’un bord ou de l’autre!

Quand ça arrive, il est plus que temps que nous fassions un bon ménage.
Pourquoi, dites-moi, conservons-nous des vêtements que nous n’avons pas portés depuis des années ou  nous attachons-nous tant à ceux qui nous allaient si bien quand nous pesions 20 livres de moins ou que nous étions 10 ans plus jeune! Pourquoi?
Avons-nous vraiment besoin de tous ces vêtements? Si nous sommes franches avec nous-même, non!

 

veste 1
Source:  Reitmans.ca


Ok, on commence le ménage?

 

Alors, on y va?
Prenons notre courage à deux mains et …
La première chose, vous l’avez sûrement déjà lue ou entendue:  Prenons tous nos vêtements et plaçons le crochet du cintre face à nous.  Pour plus d’efficacité, nous devons suspendre tous nos vêtements de cette manière, y compris les chandails, les camisoles, les t-shirts.
Ensuite, quand  un de ces vêtements a été porté, nous le replaçons  sur son support dans le sens habituel.
A la fin du mois, vous serez probablement étonnée de la quantité de « linge » que vous n’avez pas du tout porté.  Il paraît que nous ne portons pas 80% des vêtements que nous possédons!
pantalon
Source: Reitmans.ca

Faire des piles

 

Eh oui!  Il nous faut être impitoyable (et ça… c’est difficile pour moi!).  J’ai toujours une bonne excuse pour garder une robe ou un pantalon qui pourrait prendre le bord du Village des valeurs ou de la Fripe-prix!
Donc, on nous conseille de nous défaire de vêtements que nous n’avons pas portés depuis 6 mois. Certains spécialistes nous conseillent de nous débarrasser de vêtements qui ne sont pas sortis du garde-robe depuis un an.  Je préfère 6 mois.
Ensuite, il y a plusieurs manières de disposer de ces « fringues » devenues inutiles:
blouse
Source: Reitmans.ca


Jeter

Cette blouse a trop de taches?  Elle a été trop portée ou elle est trop ajustée, trop laide ou pire!  elle est peluchée! Hop dans les poubelles!
jupe1
Source:  Reitmans.ca

Modifier
Si vous connaissez une bonne couturière, vous pouvez faire altérer un vêtement de qualité dont vous ne voulez pas vous défaire parce que vous l’aimez, qu’il est coûteux et vous le porteriez à nouveau si les boutons étaient changés, si les manches étaient plus courtes etc… Donnez-lui une nouvelle vie!  Appelez votre tailleur.
Vendre
Vous pouvez vendre vos vieux vêtements sur eBay, Kijjiji, sur Facebook ou dans un marché aux puces. Evidemment, ils devront être propres et en bonne condition.
chandail
Source:  Reitmans.ca

Donner, échanger
Si le vêtement est de bonne qualité et qu’une personne de votre entourage semble le désirer, donnez-le lui.  Je me souviens d’une folie que j’avais faite:  une magnifique robe droite en paillettes noires.  Superbe sur le cintre… Mais quand je me suis vue devant le miroir plein-pied, j’ai réalisé l’erreur!  J’avais l’air attifée d’un sac de luxe!  Je l’ai donc donnée à une amie qui était folle de joie!
Toutefois, s.v.p. ne donnez pas quelque chose parce que c’est plus facile que de faire un tri. Evidemment, échangez ou donnez seulement si le vêtement est en bon état.
Ranger
Ca vous tente de garder votre robe de mariage? Ou comme moi, de conserver la robe que vous portiez la première fois que vous êtes sortie avec votre conjoint? Si vous n’arrivez pas à vous départir de ce vêtement, enveloppez-le bien dans du papier de soie et ajoutez des boules à mites (à changer chaque année).
Quand le ménage de la garde-robe est terminé, il y a des items que chaque femme devrait posséder  afin de continuer d’avoir de la classe et du style.
manteau
Source: Pinterest


Les essentiels d’une garde-robe (classique):

.  Une veste ou un blazer, semi-ajusté
.  Une paire de pantalon à jambe droite
.  Une blouse de coton ajustée
.  Un chandail avec encolure ras du cou
.  Une paire de chaussures à talon bas
.  Un manteau droit longueur aux genoux
.  Une jupe crayon, si vous pouvez la porter.
Absents de votre garde-robe:
.  Tout ce qui date de plus de 5 ans (sauf si c’est un style classique)
.  N’importe quoi qui soit « branché ».  Il y a un âge où ce qui est « tendance »
   ne convient pas.  Ne visez que ce qui est chic et classe.
.  Pour l’amour du Ciel, rien qui ne date des années 60, 70, 80, 90!
.  Quelque chose qui ne vous fait plus, allez-y avec votre nouvelle grandeur.
Bien sûr vous devez choisir un vêtement en fonction de votre silhouette (rectangle, triangle, triangle inversé, sablier ou cuillère) ou si vous préférez:  pomme, poire, la pyramide inversée ou le sablier.
Je vous parlais de changements au début.  Personnellement, je suis à transformer lentement ma garde-robe.  J’ai le goût de retrouver des vêtements plus bohèmes, moins structurés, plus féminins,  plus fluides et surtout moins « business like ».  J’y vais lentement.  Et quand j’achète une nouvelle pièce, il y en a une qui sort de ma garde-robe.  J’adapte ma garde-robe à ma nouvelle situation.  Je suis retraitée oui, mais libre et je veux que mes vêtements reflètent mon nouvel état d’esprit et de vie.
N.B.:  les photos de vêtements ci-haut sont des exemples de pièces classiques et chics à avoir.
Questions pour vous:
Avez-vous déjà procédé à un grand ménage de votre garde-robe?  Quel fut l’item dont vous avez eu le plus de difficulté à vous départir? Etes-vous d’accord que les femmes d’un certain âge devraient éviter les styles « in », « fashion », « tendance »? Selon vous quelles sont les clés pour trouver votre style après 60 ans?
chaussure
Source: Brown Shoes

(Adapté librement d’un texte anglais de Penelope J. Witheley dont le site « Queen of Aging  Disgracefully » aide les femmes à mener leur vie selon leurs propres termes, à être vraies avec elles-mêmes, à cesser de vivre selon les attentes des autres.  Et  à abandonner la quête de la perfection).
Au plaisir de vous lire.

4 réflexions sur “Au secours, ma garde-robe déborde!

  1. Coucou,
    Lorsque je fais le grand ménage dans mon dressing, en général, je donne soit les vêtements à des proches comme ma soeur ou alors je les remets à une association ! ou alors, je revends sur le site Vinted !
    Je garde précieusement les intemporels comme un perfecto en cuir, un trench, marinière, jean, blouse ….
    Bisous et bel après midi

    J'aime

    1. Je fais la même chose. J’ai donné beaucoup avant que nous déménagions de Montréal pour aller vers Terrebonne (en banlieue nord de l’ile de Montréal). A propos, j’aime beaucoup ta façon de t’habiller. Je t’envie un peu ta taille de guêpe. (j’avais la même à ton âge!) Bonne journée.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis partie de Montréal en décembre dernier. Mais j’habite en banlieue nord depuis. Nous ne sommes que 2% à parler français dans toute l’Amérique du Nord. Le Québec est ma province. Bien sûr, si tu viens ici un jour attends-toi à un pays immense comme tu ne peux l’imaginer.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s