Combattre la solitude – si vous vivez seule

Source: Pinterest

Comment prévenir l’inertie, l’apathie

Quand on vit seule, il nous est facile de nous en tenir à la routine. Evidemment, c’est parfois une bonne chose. Il est tellement agréable de se promener dans la maison en pyjama ou sous-vêtements, de déjeuner à l’heure qui nous convient ou de regarder un film après l’autre.  Par contre, quand on vit seule, il faut faire un effort supplémentaire pour sortir de chez soi et aller à la rencontre des autres.

Par exemple, plusieurs études ont démontré que les gens qui assistent à des offices religieux ont tendance à être en meilleure santé que ceux qui n’y participe pas.  Explorer votre spiritualité peut être un bon moyen de rester connectée après 50 ans.  Mais si comme moi, vous n’êtes pas une personne très religieuse ou pratiquante, vous pouvez tout de même vous trouver un groupe ou une association qui vous donnera un but,  un motif pour sortir de chez vous. Visiter des enfants malades, oeuvrer dans une bibliothèque, servir des repas dans un organisme communautaire ou encore être brigadière scolaire, quelques choix qui s’offrent à vous.

En quoi croyez-vous? Quelles sont les passions que vous aimeriez explorer? Dans mon cas, j’aime marcher dans la nature, visiter des musées, assister à des spectacles en plein air, flâner devant les vitrines de magasins, participer à des conférences organisées par des maisons de la culture, prendre des photos en ballade et plus encore.  D’autres préféreront danser, prendre des cours de zumba, faire du vélo, apprendre à jouer dans une compagnie de théâtre, échanger dans des clubs de lecture ou encore jouer aux cartes… Peu importe ce qui vous motive, vous pouvez trouver un groupe ou un club qui vous permettra de vous réaliser.

Une suggestion pour sortir de notre torpeur:

Trouvez des activités que vous aurez le goût de faire. Vous avez une vie bien remplie, votre famille et vos amis aussi. Il est donc souhai-table que vous prévoyiez et céduliez des activités sociales aussi en avance que possible.

N’attendez pas que les gens viennent vers vous. Soyez une source de nouvelles idées. Dites à vos amis que vous sortez tel soir et invitez-les à vous accompagner.  Essayez un nouveau cours de cuisine et voyez qui voudra se joindre à vous. Quoi que vous fassiez, faites quelque chose.  Faites partie d’un club ou d’un groupe qui vous motivera, vous donnera un but, un objectif.

Source: Pinterest

Combattez la solitude en devenant bénévole pour une cause qui vous tient à coeur

Un des avantages d’avoir 50 ans et plus:  vous avez des compétences de toute une vie, des expériences que vous pouvez partager avec le monde. Si vos enfants sont partis de la maison, vous avez évidem-ment plus de temps libre.

Le bénévolat est une bonne façon de maintenir le contact avec des gens qui partagent les mêmes idéaux, les mêmes causes que vous. Ce peut être aussi une très bonne manière de rencontrer de nouvelles personnes qui sont aussi passionnées que vous pour les mêmes objectifs.

Ce ne sont pas les associations bénévoles, les groupes d’entraide qui manquent dans votre région.  Faites des recherches et vous ne tarderez pas à trouver le groupe ou le club qui vous convient.

Source:  Google
Utilisez la technologie pour rester branchée, connectée

Nous avons toutes lu et entendu ad nauseam le côté négatif de la technologie:  elle nous isolerait les uns des autres.  Selon moi, la technologie n’est pas le problème. C’est plutôt la façon dont nous l’utilisons qui peut en devenir un.

Par exemple, Facebook est un outil fantastique pour rester en contact avec la famille et les amis.  Mais, la plupart d’entre nous l’utilisons pour nous renseigner sur l’actualité et parfois pour émettre nos opinions de « spécialistes »  Nous sommes parfaitement capables de regarder défiler la vie de nos amis sur notre écran; mais nous posons rarement des questions plus « profondes » ouvrant la porte à un peu plus de confidences, de fraternisation, d’amitié solide même.

Skype est un autre service formidable pour demeurer en contact. Plusieurs personnes nous disent que de recevoir un appel Skype de leurs petits-enfants est le point culminant de leur semaine.  Parfois, pour maintenir les liens familiaux ou amicaux, il faut faire preuve d’un peu plus de créativité.  Une grand-maman raconte que parfois, elle a des « party » de crème glacée avec sa petite-fille et ce, même si elles sont à des centaines de kilomètres de distance.

Source:  Vacances en Mauricie

Planifier des fins de semaine familiales

Si votre famille habite un peu partout au Canada ou dans le monde, il peut être assez compliqué d’organiser une rencontre familiale. Trouver un endroit où tout le monde peut facilement se rencontrer est déjà un défi.  Encore une fois, prendre le contrôle, initier la rencontre est souvent la meilleure stratégie.

Suggérez une réunion familiale dans un chalet en montagne, planifiez une fin de semaine de ski ou organisez un autre type de rencontres un peu plus « aventureux ».  Ce ne sont pas les possibilités qui manquent.

De plus, faire de certaines fins de semaine un « événement-destination/découverte » peut encourager les rencontres familiales. Des sites comme Airbnb.com proposent de nombreux endroits abordables où se loger:  Il est souvent plus agréable de passer une fin de semaine dans une maison ou un chalet qu’à l’hôtel. Surtout si les petits-enfants font partie du voyage.  Et puis parfois, simplement proposer un pique-nique ou une promenade au zoo avec les enfants peut faire l’affaire et donner l’occasion à toute la famille de se réunir pour ensuite déguster un repas à la bonne franquette ou manger dans un petit resto.

Source:  Pinterest

Redécouvrez le plaisir d’écrire des lettres

Ecrire une lettre à quelqu’un que vous aimez est un très bon moyen d’exprimer vos sentiments. Vos écrits peuvent même former une partie de votre « héritage ». Je suis persuadée que plusieurs d’entre nous aimeraient bien recevoir un mot, une lettre ou un extrait du journal personnel de quelqu’un que nous aimons.

Ecrire une lettre est une expérience complètement différente que d’écrire un courriel. Une lettre n’est pas « efficace ». Ca prend du temps. Vous devez choisir chaque mot avec soin. C’est d’ailleurs le but:  prendre son temps. Prendre votre temps pour écrire, pour transmettre votre message, votre état d’esprit, vos sentiments ou vos émotions.  La prochaine fois que vous aurez à écrire, pourquoi pas une lettre et tant qu’à y être… pourquoi pas sur un joli papier?

Conversation:

Comment combattez-vous la solitude?  

Quels sont vos trucs pour rester en contact avec les autres si vous vivez seule? Quel conseil donneriez-vous à une amie qui se sent un peu seule?

Au plaisir de vous lire.

N.B.:  Bien que je vous ai suggéré plusieurs façons de combattre la solitude ou pire, l’isolement, il me reste comme à vous de décider ce que je veux et peux faire de mes temps libres.  Comme vous le savez, chacune est libre d’occuper son temps comme elle le veut.
Je me suis personnellement découvert une passion: écrire.  Vous écrire.  Et j’ai bien l’intention de vous parler de moi, de mes joies, peines, inquiétudes, projets etc.
Mais je tiens aussi à vous laisser la place.  Bisous et comme disent les chinois « Hugs and Kisses! »

(Texte adapté, tiré du site de Margaret Manning « Sixty and Me »)

 

Une réflexion sur “Combattre la solitude – si vous vivez seule

  1. Voilà un sujet qui m’interpelle. Je retiens ceci parmi d’autres phrases :
    « Suggérez une réunion familiale dans un chalet en montagne, planifiez une fin de semaine de ski ou organisez un autre type de rencontres un peu plus « aventureux ». Ce ne sont pas les possibilités qui manquent. »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :