Tu vas t’ennuyer!

Bien le bonjour à vous toutes!

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de quelque chose  qui ne m’agace pas, qui ne m’ennuie pas mais qui m’étonne!

On me demande souvent:  « Tu t’ennuies pas?  As-tu pensé à retourner sur le marché du travail, à faire du bénévolat?  Tu vas finir par trouver le temps long… etc.. »
Que ce soit, lors d’une réunion familiale, dans un party ou tout simplement en jasant avec quelqu’un, dès que mon interlocuteur (trice) apprend que je suis retraitée depuis trois ans, cette question est inévitable.
Je conçois que l’on tente de faire la conversation, de trouver un sujet qui soit le point de départ d’un échange amical.  Et c’est gentil que la personne se préoccupe de moi ainsi.

Ma réponse:

Mais, cela m’amène à répondre aussi inévitablement:  Non, je n’ai pas envie de retourner sur le marché du travail lequel j’ai fréquenté assidûment durant 42 ans. J’en ai fini avec le stress occasionné par le transport en commun, par les exigences des patrons, par les règles et procédures parfois « absurdes »; j’en ai terminé avec mes inquiétudes face à mes clients:  seront-ils bien servis? Quelqu’un s’occupera-t-il bien de leur dossier? (Je sais maintenant qu’ils sont entre très bonnes mains).

De plus,  je constate que durant toutes mes années de vie active, je n’ai pas comme aujourd’hui, éprouvé autant de plaisir à cuisiner, faire le ménage, repasser, flâner dans ma cour, ni ai-je pris le temps de jaser avec mes voisins.  Bref,  que je n’ai pas vu ma vie passer!

J’étais, comme on dit souvent: « Lancée dans la vie comme un TGV »: une folle locomotive.  Tout allait vite, trop vite.  Je n’ai pas vu non plus passer la vie de mon enfant.

Les bénéfices bien mérités du travail, les avantages de la retraite:

Je ne regrette rien toutefois.  Si je n’avais pas travaillé durant toutes ces années, je n’aurais pas pu assurer à mon fils une vie stable, des repas chauds et un logement accueillant.  Je ne vivrais pas non plus cette période de ma vie aussi agréablement.
Enfin, je peux lire mes livres, les relire si ça me chante, je peux feuilleter mes revues d’Oprah Winfrey, je peux jaser des heures au téléphone, coudre, aller magasiner pour des petits riens qui agrémenteront ma vie, marcher dans mon quartier avec mon chien.  Accueillir en souriant mon conjoint revenant du travail et lui avoir concocté un bon repas chaud  ou encore, prendre plaisir à étendre du linge sur la corde tout en parlant des dernières nouvelles avec ma voisine d’à côté!  Vivre simplement, sans trop d’inquiétude.
Vivre!
Ces petits plaisirs qu’on prend pour acquis:  Un sourire d’une petite voisine, un oiseau qui chante dans la haie de cèdres de ma cour, une bordée de neige qui assourdit les bruits d’une grande ville… le plaisir de rire devant une émission humoristique ou de chahuter devant mon écran de télé contre les mensonges journalistiques et politiques. Ne plus avoir à me préoccuper du réveil-matin ou de l’heure de mon coucher et aller visiter le Vieux-Montréal, partir sur un « nowhere » avec mon chum et encore plus.
Je ne sais pas si j’aurai un jour le goût de travailler, de faire du bénévolat, de suivre des cours de quoi que ce soit.
Ce que je sais:  actuellement, je ne fais pas grand chose d’extraordinaire.  Je vis et je suis bien et cela me suffit.

Conversation:

Est-on obligée, même à la retraite de se conformer à ce que la retraite doit être selon la société dans laquelle on vit?  
 
Et vous, comment vivez-vous votre retraite, ou votre pré-retraite?
 
Avez-vous même un peu d’appréhension à l’idée de quitter le monde du travail et de vous retrouver en « retrait » de la société active? (Comme si une retraitée ne l’était pas… active!!!)
 
Observez-vous comme moi, la folle course vers un but mal défini qui est le propre du monde du travail actuel?  Vous demandez-vous parfois où et vers quoi coure tout ce monde?
 
Il me sera comme d’habitude toujours agréable d’échanger avec vous ici ou sur ma page Facebook.
 
Bonne journée et je vous reviens très bientôt avec un autre sujet qui je l’espère vous plaira.

Une réflexion sur “Tu vas t’ennuyer!

  1. Christiane paquet

    Comme vous avez raison ,madame quoi de mieux que dire merci et apprécier chaque jour la vie avec ses petits bonheurs et les merveilleuses découvertes qu’elle nous offrent .Lire et écouter de la musique quelle merveille et prendre une bonne marche ou un café avec une amie très chère quel bonheur 💞💞💞💞💞Christiane Paquet xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s