L’habit ne fait pas le moine mais… 

Salutations à vous toutes,
Ce matin, malgré que j’irais me recoucher immédiatement, j’ai décidé de vous jaser un peu!

Questionnement

Voilà, j’aimerais savoir si vous êtes comme moi. Est-ce qu’il vous arrive de vous regarder dans la glace et de vous faire la réflexion suivante:
« Mon Dieu que je ne me ressemble plus ». 

Ou encore:  « Comment ça se fait que mon apparence extérieure ne reflète pas suffisamment ce que je suis à l’intérieur? »  

 
Est-ce parce que j’ai pris du poids ou des ans?
 
Ca a passé si vite!
Pourtant, je me sens jeune sauf que lorsque je m’observe dans le miroir, j’ai comme une seconde de recul!
Ben voyons donc!  C’est pas moi ça!
 
http://exposureny.com/

Ma Quête!

Et alors, je feuillette les revues qui ne me montrent que des jeunes poupounes, en robes si sexy que même à 25 ans, je n’aurais pas osé porter quelque chose d’aussi « skimpy »!  Et pourtant… Etre sexy avec classe, c’était plus ma tasse de thé. Je déteste le style « trash ».  Vous savez quand une femme en montre beaucoup trop!

Je fouille donc ces magazines dans l’espoir de trouver une idée, une ceinture, un chandail, un collier qui sera la solution temporaire soit, mais solution tout de même.
Ou alors, j’écume, je survole les articles, les livres de style et de beauté féminine pour tenter de découvrir « le » secret pour mieux me vêtir selon ma beauté intérieure…
Je me suis, au fil des ans, abonnée à des sites internet sur le style, la mode pour les 45 ans et plus etc. Heureusement, il en existe de ces pages  web à volonté surtout en anglais (Quelle est votre palette de couleurs? Quel est votre « body type »?  « Susan at 60 », « Fifty but not Frumpy » « Stylish Petite », « Sixty and Me » etc).

Je me suis renseignée sur la coiffure idéale, les vêtements parfaits pour ma silhouette actuelle (il semble que je sois un mix entre la « pomme » et le « rectangle » et non plus ce merveilleux  « sablier »).  J’apprends comment cacher mes petites rides et m’inventer des lèvres pulpeuses (mais pas trop) lesquelles, je n’ai jamais eues d’ailleurs!

J’ai toujours eu la lèvre mince moi!  Mais depuis que j’ai lu « La femme eunuque » de Germaine Greer, j’ai compris pourquoi les lèvres rouges et pulpeuses sont tant valorisées… faque… je fais avec ce que la Nature m’a donné et j’essaie d’améliorer le reste! (sourire)
Mais tout de même, il ne m’arrive pas aussi souvent que je le désirerais de me taper un beau clin d’oeil accompagné d’un sourire radieux quand je me prépare à sortir de la maison…

Parfois, c’est en me voyant en photo pendant ou après une soirée, une danse, un party… Alors, là, je  me dis:  « Wow!  T’es belle là! ».

La solution?  
Ben oui, je sais!  Je sais tellement que ça me sort par les oreilles: « Acceptes-toi comme tu es! »  Ben oui!  Mais même si je m’aime comme je suis, il n’en demeure pas moins que certains vêtements, certains looks ne reflètent pas mon « feeling » intérieur.  Cette joie de vivre, ce côté jeune et rebelle… Cette force qui me propulse et me donne le goût de vivre encore longtemps.  Tout en affichant discrètement ma sagesse, ma maturité, mon expérience.
Alors, parfois je me dis que ce n’est pas grave.  Et d’autres fois, je vais faire un tour sur les sites des magasins de vêtements pour femmes et je cherche quelque chose qui me plaise.
Récemment, je me suis acheté un magnifique « skinny » en faux-cuir que je peux porter avec divers hauts qui font « jeune »  et non pas « madame ».  Chaque fois que je le porte, ça me fait un bien fou.
La solution?  Bah, y en a-t-il vraiment une?
Une chose est certaine, mon chum après 20 ans, me trouve encore belle.  Ca paraît, il me le démontre et le fait qu’il soit si bien et heureux avec moi, me donne des ailes.  Mes ailes.
Moi, été 2016

Pas « matante » pour deux sous

Je ne veux pas me fondre dans le paysage, être « drabe » parce que je ne suis plus de prime jeunesse.  Je ne veux pas avoir le look « matante ».  Parce que ce n’est pas moi.  Je n’ai jamais voulu me caser, entrer dans le moule, faire absolument comme les autres… Suis contente de qui je suis, ce que j’ai accompli et je veux que ça se sache.  Doucement, sans éclats ou fracas.  Mais fermement et joliment.
Alors, voilà, je vous ai livré ma réflexion de ce matin.


Conversation:

Et vous?  Ca vous dit quelque chose?  
 
Est-ce qu’il vous arrive de ressentir la même chose?
 
Que faites-vous en ce cas?
 Trouvé sur Pinterest
P.S.:  Une amie m’a conseillé un truc tellement simple que je n’y avais pas pensé. Elle m’a dit de regarder ce que j’ai décrit de moi-même soit:  « rebelle », « esprit jeune » et ensuite, d’alle voir ma garde-robe et d’identifier les vêtements qui me font sentir rebelle et jeune et me défaire de ce qui me donne un look que je n’aime pas « matante » ou trop « sérieux ».  Je l’aurais embrassée cette fille mais … elle vit en Australie!

Une réflexion sur “L’habit ne fait pas le moine mais… 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s