Ben oui… je prends de la place!

denise5
Vous est-il déjà arrivé de vous faire dire que vous étiez dérangeante?  Que vous preniez trop de place?  Qu’on entendait que vous?  Que vous devriez vous taire?
C’est l’histoire de ma vie.
Bon, il y a de multiples raisons à ma nature extrovertie.  Etant d’une famille nombreuse, était de petite taille (5pieds, tout juste), étant mince toute ma vie, il a bien fallu que je prenne « ma » place.
Voici donc une traduction libre d’un article américain que j’ai lu récemment,
(“16 Life Struggles Of Women Who Are Naturally Loud And They’re So Relatable”)

Les 16 batailles des femmes dérangeantes:

Nous parlons fort, nous sommes fières et nous vivons une vie odieuse aux yeux des autres. Nous ne nous excusons pas de prendre de la place. Ne nous détestez pas, appréciez-nous!
Certaines personnes sont bruyantes. Ben oui, c’est ça. Point final!
Une simple constatation, rien de spécial à décortiquer ici.
Je suis tannée mais, tellement tannée de me faire dire que je prends de la place et que c’est un défaut. Il y a des femmes qui sont naturellement tranquilles ou qui préfèrent contrôler le volume de leur voix. Alors que d’autres ne peuvent ou ne veulent baisser le ton et s’en balancent complètement.
Voici quelques situations auxquelles, nous les grandes gueules, sommes confrontées tous les jours:
1. Nous nous faisons dire régulièrement de « baisser le ton »
Que ce soit à l’école, au travail ou au restaurant, nous nous faisons continuellement dire de parler moins fort ou pire, de nous taire. Quelques fois, verbalement. Mais il arrive aussi qu’on nous intime de baisser le volume par ce fameux geste que tout le monde connaît. Ben coudonc! Sommes-nous si « loud? Apprenez-nous quelque chose que nous ne savons pas!
2. C’est quoi ça, une voix intérieure?
Que voulez-vous dire? Utilisez-vous une voix différente quand vous êtes chez vous? Est-ce un synonyme tendance de “murmurer”?
3. Quand nous nous lançons dans un monologue passionné, les gens pensent que nous sommes en colère!
Contrairement à la croyance populaire, quand on parle fort, ce n’est pas nécessairement parce qu’on est en colère. Nous les femmes “bruyantes” sommes simplement très confiantes, enthousiastes quand nous nous nous exprimons. Soyez assurés que vous le saurez immédiatement si nous sommes véritablement en colère parce qu’alors, nous sommes vraiment très, TRÈS silencieuses.
(Je rajoute que c’est là que vous devez vous attendre à voir venir la tempête, la séparation, le divorce, la démission de la job etc).
4. Ou alors, ils pensent qu’on est des garces (bitches).
Si vous écoutiez ce que nous disons au lieu de comment nous le disons, vous pourriez reconnaître quand nous sommes méchantes ou pas.
5. Oui, c’est notre voix normale!
6. Nous faisons du bruit dans la chambre à coucher aussi.
C’est ainsi que nous démontrons notre enthousiasme. Bien sûr, il arrive que ceux avec qui nous couchons ont des voisins difficiles et des murs minces comme des feuilles de papier et bien sûr, on nous a demandé de baisser le ton plusieurs fois. Mais y a-t-il déjà eu des plaintes pour excès de bruit? Non!
7. Nous sommes très volubiles.
Nous aimons parler, soyez donc préparés pour de longues, hilarantes et bruyantes conversations.
8. Nous ne murmurons pas.
Il y a de grandes chances que ce que d’autres considèrent une voix “normale”, nous le qualifions de murmure. Demandez-nous de parler “normalement” parce que si nous murmurons, c’est un peu comme si nous racontions quelque chose à TOUT le monde dans la pièce.
9. Tout le monde sait quand nous arrivons dans un party.
Elvis vient d’arriver dans l’édifice! Les fêtes sont les meilleurs endroits où nous pouvons être vraiment et bruyamment nous-mêmes.
10. Regarder un film au cinéma est une bataille
C’est nous qui rions le plus fort devant les comédies, qui sursautons le plus fortement aux moments dramatiques et nous n’attendons jamais la fin du film pour en discuter… oups!
11. Nous effrayons les timides.
Evidemment, si vous êtes sensibles au bruit, à l’extériorisation, ce peut être épeurant d’être dans notre entourage. Ne vous en faites pas, nous ne mordons pas.
12. Nous rions comme des hyènes.
C’est vrai, nous n’arrivons pas à rire “avec grâce”. Méfiez-vous de nos rire-grognements.
13. Nous ne nous rendons pas compte que nous sommes si bruyantes.
Notre volume sonore n’est pas signe d’une personnalité odieuse, nous sommes justes complètement inconscientes de notre côté bruyant. Mais c’est quoi un volume “normal”?
14. Parlez plus fort, nous ne vous entendons pas.
Nous sommes habituées à un certain seuil de bruit et tout ce qui est en dessous n’est audible que par les chauve-souris.
15. Il est effectivement très difficile pour nous de baisser la voix.
Nous avons bien essayé et avons failli à devenir des femmes plus “tranquilles”, plus silencieuses. Quand nous essayons, nous devenons si douces que personne ne nous entend plus et alors, on nous demande de nous répéter et donc, nous nous empressons de retourner à notre “VOLUME NORMAL”.
16. Nous aimons et écoutons la musique forte pour éviter de nous faire achaler.
Il arrive que nous préférions être stimulées auditivement afin de ne pas entendre les gens négatifs. Vive la basse!
Voilà, ça me décrit à disons, 85%!
Conversation:
Vous en pensez quoi de ce texte?  De ces personnalités extroverties? En êtes-vous aussi ou au contraire êtes-vous plus discrètes?

4 réflexions sur “Ben oui… je prends de la place!

  1. Denise Groulx

    C’est votre droit. Mais être « loud », bruyante n’empêche pas que nous puissions aussi aimer nous reposer, faire du yoga, vivre calmement, aimer la solitude etc.

    J'aime

  2. journalgene

    C’est exactement cela et correspond totalement à la personne que je suis avec ce type d’esprit extraverti. C’est trop drôle de découvrir un tel déferlement de mots qui ne me dérangent pas. 😀

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s