J’aime ma rebelle

rebelle

Je l’aime profondément cette fille… cette rebelle qui voulait changer le monde et qui jouissait de la pleine liberté des femmes québécoises au début des années 70.

Je souris chaque fois que je la revois, toute jeune, pleine d’espoir et de confiance en la Vie et en l’Humanité.

Rebelle tout de même. Pour devenir femme, il faut couper les liens avec une enfance difficile ou pas, il faut remettre en question l’éducation reçue, nos parents, nos professeurs, la société dans laquelle nous vivons. Pour NOUS trouver, pour savoir QUI NOUS SOMMES. Pour devenir une adulte accomplie.

Par chance inouïe, je fais partie des baby-boomers. Nous étions 10,000 sur la rue St-Paul… avec le Blues d’la Métropole!

Mais combien de centaines de milions à travers le monde. Nous avons fait notre gros possible et notre impossible…

Sourire. Hugs and kisses to me at 21 y.o.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s