Accepter de vieillir: quitter la jeune femme que nous étions

dominic
Source: Dominic Boivin, denturologiste

La semaine dernière, je lisais un texte sur le bien vieillir et j’ai demandé l’autorisation de l’auteure Stephanie Raffelock afin de traduire son texte et l’adapter du mieux que je pourrais pour que vous puissiez toutes en profiter.  Elle m’a dit oui.  Alors, voici le texte en question:

Une amie trébuche sur le chemin de ses 60 ans, avec un fort sentiment de perte.  Perte de la jeunesse, de l’énergie et perte de son importance.  Je comprends tout cela et je crois que la plupart d’entre nous traverse cette étape où nous regrettons la jeunesse que nous avons laissé derrière nous.

Comme j’ai écrit durant des années sur la force de transformation impliquée dans le deuil, je dois dire que  le seuil de la perte est seulement le début d’un cheminement remarquable. C’est un voyage qui doit être revendiqué  pour soi-même; autrement, nous nous embourbons dans le deuil de ce qui fut autrefois.

La jeunesse

Oui, votre peau ne sera plus jamais aussi ferme qu’autrefois et votre poitrine subira les lois de la gravité.  La séduction de la jeunesse laisse la place toutefois à une profonde et inébranlable acceptation des étapes de la vie.

Chaque ride, chaque ligne sur notre visage a été chèrement acquise, comme une carte qui raconte où nous sommes allées et comment nous avons surmonté le voyage. Prendre de l’âge nous invite à développer et cultiver une beauté plus profonde; ce n’est plus tellement le sourire sur votre visage comme l’expression de votre coeur qui devient importante.

Énergie et priorité

Quand j’ai pris ma retraite, tous les organismes de bénévolat à 20 milles à la ronde sont venus à moi comme un missile détecteur de chaleur, j’ai appris très vite que j’avais à être prudente dans mon choix de causes car je ne pouvais pas toutes les adopter.

Une énergie fléchissante m’a aidée à choisir mes priorités. Les désirs de mon coeur sont encore aussi forts qu’autrefois mais mon énergie a changé.

Je me suis récemment procuré un petit aimant que j’ai mis sur mon frigo, on peut lire ceci:  » Arrêtez-moi avant que je fasse encore du bénévolat ».  Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le temps d’écrire ce qui pour vous est vraiment important dans cette étape de votre vie. Soyez précise.

Ma liste est courte:  je veux du temps dans la nature, faire des randonnées avec mon mari et mon chien, écrire tous les matins et prendre un bon repas composé d’autant de produits frais de mon jardin que possible.

Importance, signification

Nous ne consommons plus autant qu’avant, mais c’est la seule importance que nous perdons.  Nous récupérons, reconquérons notre importance quand nous créons une vision consciente de nos 60, 70 et plus années.

Qu’est-ce qui nous donne un but?  Qu’est-ce qui est gratifiant, épanouissant, satisfaisant? Qu’y a-t-il sur ma liste de choses à faire?  Qu’est-ce qui est vraiment important pour ,oi?

Les années de sagesse

Tout comme je me suis épanouie comme femme, je peux maintenant m’épanouir comme femme de sagesse.  La sagesse ne se gagne qu’après de longues années d’expérience. L’attitude, l’équilibre, la gratitude sont toutes des qualités dont nous pouvons faire profiter la jeune génération qui, tout comme nous, cherche et se débat pour vivre pleinement sa vie.

Le pouvoir de la connexion

Nous ne pouvons assez insister sur l’importance de la communauté à mesure que nous vieillissons, que ce soit  dans un café ou dans un groupe de lecture.  Nous avons besoin d’interagir avec les autres afin de savoir que nous ne sommes pas seules.

Il y a une autre connexion qui demande notre attention:  celle du coeur vers l’esprit. La connexion au « plus haut », à l’infini vers lequel nous retournerons un jour.

Nous retrouvons cette connexion dans nos moments d’appréciation, de gratitude, dans les premières heures du matin quand nous réfléchissons et prions et dans la respiration profonde du yoga ou de la méditation.

J’ai fini par aimer et trouver de l’humour dans le  processus de vieillissement.

Quelque part en nous existe un espace de sagesse.  Si vous avez vécu jusqu’à maintenant pour raconter votre expérience, vous avez un grand cadeau à partager avec le monde.  

Ces années sont celles de notre sagesse.  Accueillez-les, riez, célébrez, marchez avec reconnaissance. Rien ne se perd.

Conversation:

Avez-vous trouvé difficile de dire adieu à votre jeunesse? Qu’appréciez-vous le plus dans vos années présentes? Dites-nous ce qui vous a aidé, quelle stratégie vous avez adoptée.

Stephanie Raffelock est blogueuse et écrit des nouvelles.  Sur la page de « Sixty and Me », elle explore l’écriture, vivre pleinement et aimer profondément.  Elle est représentée par les agents littéraires Dystel, Goderich et Bouret à New-York.  Vous pouvez lire Stephanie à StephanieRaffelock.com ou sur Twitter @Sraffelock.

Une réflexion sur “Accepter de vieillir: quitter la jeune femme que nous étions

  1. Bonsoir.
    Le fait de vieillir n’est pas un problème, ni encore moins..Grave.
    Le plus important est de l’accepter, comme tel, sans pour autant se lamenter, ni sur son âge, ni sur sa forme ou silhouette.
    On vieillit souvent plus vite, non pas de l’intérieur, mais en pensée, car, on se laisse aller, ou on est surpris et on l’accepte mal..
    Nous sommes mariés depuis 43 ans (fêtés dimanche dernier..) et vivons sans tumultes ni anicroches ou accident particulier (hormis le cancer de mon épouse, contracté milieu fin 2003, et guérie depuis).
    Le « bien » vieillir ensemble est le plus important, avec un bonheur et un amour construit à deux tout au long de la vie.
    Le fait de s’entretenir et de ne pas se laisser aller, pour pouvoir être toujours en forme physique et en bonne santé (le plus important à mes yeux..) permet de garder sa totale vitalité, un esprit toujours vif.
    Mais, le plus important est de toujours garder et sinon avoir un coeur d’enfant, et d’être émerveillé des choses simples de la vie, et d’avoir toujours l’esprit créatif et inventif, et un tas de projets en tête.
    Bonne fin de soirée à vous, respectueusement..Denis.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s