Mon mode de vie!

Récemment, je me suis imprimé ces suggestions-là et je les observe le plus régulièrement que je peux.

Manger mieux

Ce premier objectif n’est pas difficile à suivre dans mon cas. Il y a des années que je mange mes portions de fruits et légumes avec plaisir. Qu’ils soient crus ou cuits, apprêtés seuls ou avec une sauce, une mayonnaise ou un yogourt.

Bouger souvent

Alors, là… bouger… c’était un peu plus difficile. Je n’ai jamais aimé les gyms ou les exercices physiques. Sauf la danse, la natation, le canot-camping, la marche en forêt ou en montagne. Et plus récemment, je promène mon chien! Rien que de marcher avec mon cocker constitue un exercice multi-fonctions solide!

S’hydrater

Oupelaye! Alors, dans ce caps précis, il me faut me parler. me rappeler, me faire un genre d’aide-mémoire car je ne vois pas mes 8 verres d’eau par jour. Je prends de la bière, du vin ou du jus. Mais pour l’eau, je n’en bois pas suffisamment. Probablement, 4 verres au lieu de 8. Donc, objectif à travailler en 2021.

Dormir suffisamment

Ca me manque ces temps-ci. Parce que j’ai un petit chien qui me fait des colères le soir pour ne pas dormir et qui le matin est hyperactif. Mais que j’aime prendre mon temps, me sentir bien dans mes draps de flanellette l’hiver et de bon coton frais l’été. Je m’encourage en me disant que bientôt, les choses reviendront à la normale.

Aimer son corps

Celle-là n’est pas facile. J’aurai 70 ans cette année et j’avoue que ça me déprime de voir les changements que mon corps subit. Que ce soit mes mains, mon visage, mon cou ou encore ma peau qui me semble beaucoup moins lisse et élastique qu’autrefois, ça me fait un peu de peine.

Mais en même temps, je soigne mon corps, je le lave, le nourris, l’habille, le traite bien avec la bonne nourriture que je prends pour le tenir en santé. Je tente autant que possible de cultiver mon intelligence, mon moral et ma psyché aussi. Mon corps, je l’ai compris, est mon véhicule. Il m’a emmenée jusqu’ici. Il ne m’a jamais fait défaut. Alors, oui, j’en prends soin.

En faire son mode de vie

Finalement, ce mode de vie n’est pas ardu. Il est simplement là, attendant que nous nous y conformions. Sauf en cas d’accident grave ou de maladie chronique, notre corps est notre grand ami.

Voilà pourquoi je suis les règles sanitaires que les médecins, scientifiques et le gouvernement nous recommandent. Je sais que c’est ainsi que je protège ma santé, ma joie de vivre et celle des autres autour de moi.

Je suis ce que je mange, ce que je pense et ce que je fais.

Bonne Année 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s