J’avais une belle-soeur comme ça…

(Les femmes ennuyeuses ont des maisons immaculées mais, chéri, je suis d'une longue lignée de femmes fascinantes!)  -  Traduction libre. Ma montée de lait ce jour d'hui: J'avais une belle-soeur comme ça. Disons qu'elle et moi ce n'était pas l'amour fou! On arrivait chez elle, la maison avait l'air d'une auge à cochon, elle laissait …

Lire la suite de J’avais une belle-soeur comme ça…

Vivre ou mourir à petit feu 

A quoi je pense me demande Facebook! Une réflexion me vient alors que je regarde quelques reportages du grand Anthony Bourdain. Je compare sa soif de vivre avec le refus de vivre d'une personne que je connais. Bourdain a vécu sa vie jusqu'au bout, follement, en prenant de gros risques avec sa santé, sa sécurité: …

Lire la suite de Vivre ou mourir à petit feu 

Avis important à lire. 

Conformément à la législation de l'Union européenne, vous êtes tenu d'informer les visiteurs des pays européens des témoins utilisés et des données recueil-lies sur votre blogue. Dans de nombreux cas, ces lois vous obligent également à obtenir le consentement des visiteurs. Par courtoisie, nous avons ajouté un avis sur votre blogue afin d'expliquer l'utilisation que …

Lire la suite de Avis important à lire. 

La dépendance affective? vs la manipulation émotive (4) 

                           Vers l'an 2000 avec ma nièce Audrey et mon conjoint  Sylvain Texte révisé en 2017 Ce que j'aimerais donner comme message suite à mon histoire avec la manipulation émotive est ceci: Nous ne savons pas quand cela nous arrivera mais, personne n'est à …

Lire la suite de La dépendance affective? vs la manipulation émotive (4) 

La marche, vous aimez? (Partie 2)

La marche, un pas vers la sérénité Donc, la marche a toujours fait partie de ma vie.  La promenade, le flânage, le lèche-vitrine. Un rythme décidé, ou lent, un pas accéléré.  Pour me rendre quelque part, manifester ou aller rejoindre mon amoureux. Pour promener mon enfant, aller danser, visiter un musée.  Ou encore m'"habiller chaudement …

Lire la suite de La marche, vous aimez? (Partie 2)